GLOSSAIRE

Coupe de principe
Est une visualisation du projet que l'on suppose partagé suivant un plan vertical.
Cuvelage
Ouvrage technique allant du simple enduit à badigeonner à l'ouvrage en béton armé permettant d'assurer l'étanchéité d'éléments enterrés.
Désordre
Un désordre est une anomalie due soit à un défaut lors de la conception, soit à un matériau, un composant, inadapté, non conforme ou de mauvaise qualité. D'un point de vue géotechnique, les désordres se traduisent par des fissures, affaissements, infiltrations d'eau, etc...
DTU
les DTU (Documents Techniques Unifiés) sont des normes d'exécution et de mise en œuvre qui définissent les règles de construction.
Esquisse
Ensemble de plans et de dessins très schématiques
Extrait cadastral
Le plan cadastral permet de délimiter graphiquement le terrain par rapport aux parcelles voisines, en renseignant la présence éventuelle de bâtiments et en les identifiant à l'aide du numéro parcellaire
Géotechnique
La géotechnique est l'étude des sols (au sens mécanique du terme) en relation directe avec la construction d'ouvrages. Elle traite de l'interaction sol / structures, et fait appel à des bases de géologie, de mécanique des sols (matériaux meubles), de mécanique des roches (matériaux rigides) et de structures.

Hérisson
Lit de gros cailloux ou de pierres concassées constituant l'assise du dallage.
Plan de masse
Plan représentant la construction dans son ensemble et son positionnement sur le terrain.
Plan de situation
Plan ou extrait de carte routière permettant de localiser facilement le terrain.
Plan topographique
Représentation détaillée du terrain mentionnant les éléments existants naturels ou artificiels (arbres, fossés, ruisseaux, talus, puits, murs, clôtures, bâtiments, etc ..), donnant les altitudes en différents points du terrain et éventuellement des courbes de niveau en résultant.
Portance
Aptitude d'un sol à supporter des charges (fondations, dallage, voirie, remblais, etc ...).
P.P.R.N.
Plan de Prévention des Risques Naturels (document administratif établi par le ministère de l'écologie établissant des règles de construction suivant un zonage géographique (ces règles peuvent aller des simples prescriptions constructives jusqu'à l'interdiction de construire)
Reprise en sous-œuvre
Action consistant à renforcer un ouvrage existant (fondation, dallage, etc ...) Plusieurs techniques peuvent être mises en œuvre suivant la pathologie ou le problème à traiter (micropieux , injections de résine, de coulis de ciment, etc ...)
Sinistre
Désordre grave affectant tout ou partie de la construction.
Soubassement
Partie inférieure de la construction se trouvant à la base des murs, juste au-dessus des fondations.
Soutènement
Ouvrage destiné à résister à la poussée des terres (mur de soutènement, enrochement, rideau de pieux sécants, etc ...).
Tassement différentiel
Mouvement d'enfoncement du sol qui n'est pas uniforme sous toute la construction et qui peut provoquer l'apparition de fissures dans les maçonneries. C'est un grave facteur de désordre qui nécessite la plupart du temps une reprise en sous-œuvre de l'ouvrage.
.